Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Viral cycliste

Viral cycliste

Le mythique facteur de "Jour de fête" de Jacques Tati titille des professionnels du cyclisme dans une descente qui n'en finit pas sur un bicloune digne des 400 coups. Et savez-vous où se rend notre gus ? A l'église car ce drôle de paroissien cyclard est...

Lire la suite

Décès aptonyme

Décès aptonyme

La mairie a annoncé qu'elle allait rebaptiser un quai en son honneur.

Lire la suite

Double langage

Double langage

L'acrostiche d'Oscar

L'acrostiche d'Oscar

Source : Brain Magazine source Un autre dans la même veine et sur Brain également.

Lire la suite

Virevoltes dronées

Virevoltes dronées

Free as a bird Si vous n'avez pas eu le mal de mer après avoir regardé cette vidéo plein écran, vous êtes un dur - et de haute voltige ; parce que le commun des mortels a vite fait la nausée ! Du coup, pour que ça soit plus digeste, on peut régler la...

Lire la suite

Petite descente de col en Harley !

Petite descente de col en Harley !

Je ne connais plus personne en Harley Davidson... Les puristes vont être choqués ! Une Harley n'est pas faite pour ça, ce n'est pas son segment. Faire le mariole est plutôt réservé aux gringalets sur des japonaises. Les bikers, c'est du sérieux. La route...

Lire la suite

L'ascenseur japonais

L'ascenseur japonais

It's a trap ! Et c'est le cas de le dire ! Bon, ceci dit, on n'y croit pas une seconde, mais, comme dans toutes ces caméras cachées bidons, c'est l'idée qui compte ! Une partie du cerveau ne demande que ça : actionner l'hormone de l'adhésion ; c'est le...

Lire la suite

[Thread] Les comptines décryptées

[Thread] Les comptines décryptées

VIDÉO - Il court, il court le furet, Une souris verte, Il était un petit navire : les comptines qui ont bercé votre enfance font sensation sur Twitter, grâce à @_Talleyrand_ . Derrière leur ...

Lire la suite

Peugeot : cherchez l'erreur

Peugeot : cherchez l'erreur

Piège à Français

Piège à Français

Nos bons ministres bien mafflus ont montré du doigt la "pauvreté" pour excuser l'affaire. Les gens se seraient rués ,comme des Soudanais affamés sur un produit vital et nécessaire à leur survie immédiate. Non mais désolé, la classe la moins favorisée...

Lire la suite