Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Visions of nature

De natura rerum





Ce qui nous fonde : ce monde, notre seul bien. Non pas un bien, une évolution, une profusion de raretés, un infini bouquet d'instants qui s'entremêlent. Nous sommes enfants de cela, ne l'oublions pas. Certes, ce n'est pas une raison pour déifier la nature, à l'instar de Spinoza qui voit Dieu jusqu'au plus ridicule des êtes vivants. Et quoique, quand on y pense...
Belles séquences en stop motion, microscopiques d'abord, puis célestes.
Ne pas déifier la nature, mais faire que cette conscience humaine, si apte à la peséservation de son espèce par ses technicités, ses guerres, ses expansions, ses rêves d'éternité, que cette conscience chemine vers un paradigme de préservation.
Copenhague est un semi-échec et ne peut que l'être. Mais c'est un jalon, une pierre, un espoir donné.
L'avenir de l'humanité passe par la nature pérenne car, si nous voulons rayonner sur le tout, nous devons prendre cette conscience que nous n'en sommes qu'une partie et que le beau vocable de "respecter" la nature vaut comme respecter l'être humain. C'est pareil.

Musique Moby.
iecology.net
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article