Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Un jeune athlète de 90 ans

Pépèrechiste

 

 

 

Une fois leur carrière finie, le haut niveau hors d'atteinte, ils dépriment, grossissent, se laissent aller à la bonne bouffe, à picoler pour combler le vide. Les athlètes deviennent ventripotents et déabusés. Finies les semaines éreintantes, les successions sans fin d'entraînements, l'abnégation, le long trajet dans l'obscurité des entraînements répétitifs. Et finies les grand messes sportives où ils incarnaient des demi-dieux révérés, admirés, adulés.

L'athlète de haut niveau, passé 30 ans, est un veuf. Veuf de son glorieux passé, albatros inapte à la quotidienneté de la vie. C'est une rupture historiale qui s'opère. La corde est coupée et d'un seul coup, le corps se transforme, s'enveloppe, s'avachit, se liquéfie. Le corps...et l'âme aussi.

Sauf certains. Sans doute ceux qui n'ont jamais atteint le nirvana des plus hauts sommets et qui, de par cette frustration qui ne s'est jamais cicatrisée ont un éternel défi à accomplir, la tâche infinie de se prouver à soi-même qu'ils sont capables, malgré tout, de l'atteindre, ce sommet.

Des jeunes hommes, donc, tel ce jeune vieillard de 90 ans qui titille la barre à plus de deux mètres.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mutuelle jeune pas chère 07/08/2012 19:13


jeune athlète centenaire, vous avez raison, il parait que tout est dans la tête ! ^^


Julie