Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

The Artist : le bêtisier

AAA

Silent Movie

 

 

 

Bêtisier muet pour un film muet que la croisette avait curieusement snobé pour la palme d'or en faveur du pontifiant Malick. Mais Dujardin n'aura pas à chercher du travail chez Truffaut (Dujardin/Truffaut... Rooooo) car il y avait été élu déjà meileur acteur. Dont acte. Acte I, je veux dire. L'acte deux se déroule aux states où les français ont la fâcheuse habitude de se bananer. L'auréole de la Nouvelle Vague nous collant largement aux basques, celle aussi (mais chut) des navets locaux inexportables, la place vide fut prise par des Besson ou Beneix, classifiés à Hollywood comme producteurs de mini blockbusters de série B. Donc, le cinéma français ne brille plus que par un festival dit d'auteur, adulte, mature qui n'accepte pas les kitscheries comme "The Artist". C'est clair qu'avec un naufrage, une crise économique et un film muet, cette époque a une aura début de XXème siècle très Back to the future.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article