Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Solange se parle

Le petit côté autiste des podcasts est bien réjouissant. On est pas seul au monde dans notre parano quotidienne. Solange, avec ses "mots qui se détachent comme des petites saucisses" (via Klaire qui lit les Inrocks) est l'illustre représentante féminine d'un Bref voyage, genre monologue du vagin. Typiquement excentré, du moins c'est affiché sur des poses farouchement auto centrées qui prêtent à sourire à une séduction de guingois-intello-bobo.

 

 

 

On passe son temps, avec un sourire Monop, à écoutasser d'une oreille oblique désabusée cette solangeasse à la diction sauciflarde, donc. C'est un genre à part entière, le podcast. Le soliloque visuel mono cellulaire roboratif et genre second degré permanent.. des petites bulles caviardées de ce qu'on nomme l'intime. Qui rime avec l'infime. (pas l'infirme, hein ???)

 

 

 

Solange te parle et ne dit rien tout à la fois. C'est drôle parfois, poussif à d'autres moments (il faut bien alimenter), inégal, théâtral, surjoué,bien joué, original et crispant...Bref, pas mal de tics du genre qui sera sans doute passé de mode dans un an. Mais osef...

Du coup, je m'abonne.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article