Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Seul au monde

Dans l'espace infini (de la ville) personne ne t'entendra pleurer. Alors, tu ramasses ton vélo et tu repars, c'est le métier de vivre qui rentre. Ne t'inquiète surtout pas bonhomme, tu t'en mangeras plein des boites à lettres de ce genre et en retour tu auras le silence assourdissant de l'indifférence générale. Tu es seul, tu es sur ton vélo, alors fais gaffe aux boites à lettres, leur sournoise quotidienneté fait que tu ne les vois plus.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article