Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Sensology

De la musique contemporaine expliquée par l'abstrait

Clarum per obscurius

 

 

On est à mille lieues du Mainstream, sur le bord de la rivière musicale avec ce jazz avant gardiste, élitiste (Paul Plimley (piano) and Barry Guy (bass). Nuit sonore.

Mais vous allez voir (à défaut d'entendre) que cette représentation visuelle anamorphique va soulever un coin du tapis. Un coin seulement. L'œil est sans doute plus avant gardiste que l'ouïe (à preuve, tous ces clips anglais où s'engouffre une créativité étonnante eu égard à une musique bien linéaire. Le dernier exemple en date : Yeasayer - Madder Red)

Ici, la redondance des images est pédagogique. C'est comme un guide visuel qui surligne les audaces expérimentales. Un coin du tapis est soulevé, c'est déjà ça. Quant à voler dessus, ce n'est sans doute pas nécessaire. L'art a autant besoin de lumière que d'obscurité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article