Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Oldies

Koreus 

Au début, il n'y avait rien. Mes débuts de blogueur, je veux dire. Un cancre qui veut singer les premiers de la classe. Un cancre attaché au radiateur de sa vie. J'entrais en territoire inconnu sans même le savoir. Je ne sais toujours pas où je marche, d'ailleurs. A l'aveuglette dans la blogosphère.
Après le rien des débuts, je découvris Koreus, la caverne d'Ali Baba avec ses vidéos exportables. Je ne connaissais même pas YouTube, c'est dire ! On peut dire que j'ai pas mal batifolé dans le site, explorant ses archives de long en large, découvrant en un an les memes, les vidéos virales, la culture troll, les forums, les sites de partage.
Le Corniaud qui éclate sa deuche contre la Rolls rutilante de l'internet.
Le pire : j'y ai pris goût. Goût de ce territoire virtuel peuplé de fantômes, d'être balloté ainsi dans le flux des mots et des choses.
Aussi, de temps en temps, quand le retrouve une ancienne vidéo que j'avais postée dans la fièvre inépuisable du partage, quand le son du piano de la nostalgie irrigue mon cerveau et que je regarde en arrière (5 ans maintenant), ces mêmes mille têtes que j'eus, ces mille posts que je fis, cette même évolution (Dove !), je souris béatement devant ce double virtuel qui me constitue.
La mise en perspective des jours, comme les colonnes d'un monument quand on les regarde de biais, procure un agréable tournis et je me remémore le cancre admiratif que je fus et que je suis encore resté.
Tout ça pour dire merci à Koreus. C'est tout.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article