« Je préfère les natures humaines qui ressemblent aux lacs gelés à celles qui ressemblent aux marais. Les premiers sont durs et froids en surface mais profonds, tourmentés et vivants en dessous. Les seconds sont doux et spongieux d’apparence mais leur fond est inerte et imperméable. »

 

Sylvain Tesson

Dans les forêts de Sibérie - Gallimard. p60

Tag(s) : #Citations.
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog