Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Beatles, 1 000 ans après.

Let it bleed.



L'inénarrable passé lointain.

Anthropologie des Beatles, ce n’est qu’un prétexte pour ridiculiser nos outils d’anthropologues qui construisent le passé grâce à des éléments épars, glanés et recomposés au gré de raccourcis improbables. Notre vision du passé lointain  - vision est le mot - est un fragile pont qui ne tient que sur quelques piliers de certitudes, le reste n’étant que conjectures du moment, voire projections fantasmées.

Le passé n’existant plus (sic), nos reconstructions, avec quelques pièces éparses du puzzle sont forcément fausses.

Cette vision grotesque des Beatles est une illustration humoristique des erreurs commises à vouloir reconstituer une histoire unique à la base d’éléments dépareillés.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

wizzil 25/11/2009 15:54


aah j'ai trouvé ça génial
merci pour cette perle !