Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Le Monde selon Walker

 photo paul_zps9decc5c0.png

 

Paul dans sa vie

J'avais vu le premier Fast and Furious. C'est une série qui fonctionne bien chez les loueurs de DVD. Assez plouc-tuning avec des intrigues à l'arrache, des poursuites de voitures très stylisées et un scénar complétement inexistant sur une bande son cheesy. Un filon quoi...pour faire résonner un bon tiroir..."caisse". Les acteurs y sont plus connus pour leur gueule que pour leur jeu subtil. Plus people qu'acteurs. Des héros, donc.

Ainsi, Paul Walker est mort. RIP à lui. Le pauvre gus à côté de lui n'était pas connu. On n'en parle donc pas.

Et du coup, Le Monde en ligne pond un articulet-nécro.Et là ! Fast and furious : record de partages. 100 000 like sur la page Facebook. Incroyable ! On aurait plutôt vu ça côté Morandini ou Closer. Que nenni ! Le Monde ! Article

Une analyse façon Bourdieu s'imposerait sur ce changement de paradigme médiatique et l'apparition - reprenant le sociologue - d'une "intelligentsia prolétaroïde". Le moule de la presse de prestige semble donc bien cassé quand il se prend dans les filets de la toile, un champ informel de viral et de diffusion instantané de micro-chocs qui se diffusent plus qu'ils ne s'analysent. (Une étude a montré par exemple que la plupart des articles tweetés n'avaient pas été lus par l'émetteur.)

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article