Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

La lose vue par la pub

On est des taches.

 

 

Les petites mauvaises odeurs, les taches subreptices, les milliers de micro accidents qui vous assaillent et n'assaillent que vous, loi de Murphy oblige, sont un nid publiphage. Miam. Quel régal que cette fange qui nous entoure pour un créateur de pubs !

C'est tout comme les bateleurs de marché qui ébahissent les passants avec leur produit miracle.

L'époque est au ciblage scientifique. A un problème, une réponse et cette réponse est un produit spécifique. Ce n'est pas un colmatage factice, c'est du bonheur en concept, je veux dire en pommade, poudre, liquide, vaporisateur, assurance...

Donc, l'accident doit être surdimensionné, surjoué, théâtralisé et ce, en un clin d'œil (la connivence) pour etre aussitôt après enseveli sous la chappe de la miraculosité.

Devant notre écran, on est au marché, toujours, arrêté par les bateleurs forains qui hypnotisent notre raison.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article