Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'homme qui rit tout le temps

Cerveau dézoné, suite à une opération, rire perpétuel, ce qui n'est pas drôle du tout.  Signe extérieur d'une réaction mécanique, pavlovienne et non cette distance que l'on prend au monde que peu de philosophes ont saisie, sauf Bachelard. Le rire est ontologique, c'est une réaction psychosomatique (psychozygomatique) qui passe par l'absence du langage. Seul l'homme rit car cette réaction en cascade est issue du dénivelé, de la distorsion entre la conscience et l'absurde. Le rire est la mise en œuvre d'une incompréhension essentielle du monde. Le sourire est insigne, le rire est un signe, celui de notre béance existentielle. Tout rire est implicitement philosophique. Sauf quand il est maladif, comme celui de ce monsieur qui ne rit pas, mais psittacise le rire.

Sa pauvre femme en est toute contrite d'avoir à supporter ces incessantes poufferies dignes de l'âge bête des jeunes lycéennes. Ceci dit, l'antidote existe : l'hymne national. L'effet est inverse : les éclats de rire se transforment en un torrent de larmes. (Pour activer les sous-titres de YouTuvbe, cliquer sur CC et choisissez votre langue)

Article en anglais.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article