Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Invisible Drums

La poésie touchante de l'instant

 

 

Que ce soit vrai, que ce soit faux, on s'en fout (osef pour les intimes), c'est d'avoir été touché qui compte. Flou artistique qui suinte d'on ne sait pas si c'est vrai ou si c'est mis en scène. Le monde est un tissage de vrai et de faux, à dire vrai. Du reste, c'est se tromper qui de dire toujours vrai. C'est faire fausse route. Paradoxe du comédien (lisez Diderot). On aime se laisser prendre, c'est pour ça qu'on est épris de cinéma et de ceux qui titillent, Mendoza par exemple, l'espace incertain des frontières entre le doc et le surréel. Car, réfléchissons-y, un doc est autant construit qu'une fiction. C'est un double mensonge. Le réel est toujours ailleurs que ce qu'on croit : c'est le devenir, saisissez-vous comme c'est saisissant ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article