Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

I Hate You

1 000 000 de personnes doivent regarder cette vidéo en 100 jours.




... en l'honneur des 1 000 000 de personnes qui sont mortes au Rwanda. Hands For Hope

In Australia if neighbours killed neighbours, teachers killed students, Priests killed their congregations or family killed family, it WOULD make prime time news! Instead when the Genocide occurred in 1994, the world turned their backs.

Help Us reach 1,000,000 views in 100 Days as a tribute to the million lives lost in the 1994 Genocide.


Ces lointaines barbaries qui tapissent nos journaux, ces pays déchirés suintant de haine, ces dictatures sanguinaires, ces immondes massacres dont nous n'entrevoyons que l'exotisme des lointains, nous écœurant de temps à autre, une à deux minutes, sans plus, le temps de reprendre notre quotidien.
Cette vidéo nous donne une échelle : imaginez que ce qui s'est passé au Rwanda se serait passé ici et maintenant. On en a la chair de poule. Qu'un contexte favorise de telles ignominies à n'en plus finir, un tel aveuglement barbare, de tels actes destructeurs ; que le quotidien ainsi se transforme en une horreur banale et autorisée ; cela ne doit pas se reproduire, ne pas être.
Divulguer cette vidéo pour que l'espoir naisse de ces terres où l'herbe est devenue brune, puis rouge, puis noire avant de disparaître. Divulguer cette vidéo pour sensibiliser. C'est peu. mais c'est déjà ça.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

youyouk 17/10/2009 09:48


je trouve cela dingue la façon avec laquelle on s'accomode de la violence et de la barbarie.Un peu comme lorsqu'à la TV on entends qu'un kamikaze à fait sauter un bus et tué 23 personnes, ça ne
nous choque même plus. Par contre, un guet-apens qui tue 3 de nos soldats dans un pays en guerre, ça créé l'émoi, la révolte et des obsèques nationales et tout le monde en parle à la machine à
café.

superbe billet, merci pour la découverte.