Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Dessin sans titre

A main levée.



Un dessin qui se fait tout seul : rêve d'enfant. On a tous gribouillé, peinturluré, peinture déluré, calligraphié, inondé le papier de nos fantasmes, pour les voir, juste pour les voir. Main baladeuse qui ignore ce qu'elle va faire. D'âge en âge, nos gribouillages, voulant gagner du sens, de l'aisance, ont perdu leur innocente création/récréation. L'écrit a supplanté définitivement le signe pur ; l'écrit, c'est des bribes de dessins figés, ne l'oublions pas. La main vaticine, se promène, fait, refait, change, récupère, obscurcit, multiplie les essais, entrecroise les formes. Diffusion d'idées qui n'en sont pas. Pur plaisir du gribouillage/délassement, un peu comme j'écris ici. Le sens est en déçà, c'est ce qui nous guide. On a toujours raison quand on dessine. On a toujours raison quand on écrit aussi. Et le lecteur qui se méprend a raison aussi. Ses idées tintinabullent : décoder le monde comme un grand dessin anarchique, mais d'une complexe architectonique, telle que nous sommes nous, si seulement, par cet errement, nous nous entrevoyions.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article