Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Black men can't dance

Compilation "white dancers".

 


The Ultimate White People Dancing Compilation par worldwideinterweb   

 

Caser un petit mot sur le racisme environnemental de la France d'après Sarkozy et tous ces zigotos identitaires qui ont ouvert la voie au crypto (à peine) Ku Klux Klan post colonial. C'est quoi l'idée ? C'est de comparer une femme métisse à un singe. Et le rapport, c'est quoi ? Je ne sais pas, j'essaie de comprendre. La couleur de la peau semble les choquer en renvoyant à une époque où les pays lointains étaient dits exotiques et peuplés de bons sauvages. C'est sans doute cela biberonnés qu'ils sont aux premiers Tarzan en noir et blanc. C'est de la mythologie de bazar. Un homme de couleur ne ressemble pas plus à un singe qu'un homme blanc ou alors il y ressemblent tous. Regardez un singe, c'est plein de poils, ce n'est pas marron, noir ou crème !. Quand je vois Stallone et Schwarzy, c'est idem alors : des gorilles. Le moindre humain a l'apparence d'un chimpanzé avec un costume ou d'un capucin sautillant. Ce n'est pas la couleur de peau qui est en jeu dans l'abaissement à l'animal, grille d'intérprétation bien nase colportée par les post coloniaux frustrés que d'aucuns sont devenus. Pensez : d'anciens esclaves se hissent au rang d'égaux. Dur à digérer pour les tenants de l'hégémonie du beauf ploutocrate. Il renvoie donc au chromosome manquant tout ce qui pourrait lui ressembler. Comparer un métis à un singe est une métaphore qu'on nous assène depuis tant de temps qu'on la transforme en image mentale et comme telle, subsumant le réel. On ne voit plus que ce qu'on pense voir.Quand on ne regarde pas vraiment l'autre, c'est si tentant de se méprendre pour solidifier sa pseudo supériorité dite "raciale".



Un suprémaciste blanc fait un test ADN - Vidéo humour

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article