Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Apple Motion - stop motion

Fan de

 

 

 

Réalisé en 48 heures avec 921 photos et de la poudre colorée, cet hymne en stop motion à la gloire d'Apple par un fan brésilien : Filipe Marcelo.

A la gloire d'Apple ? J'avoue en avoir été un addict de première lorsque, dans les années 80, je craquai pour cet OVNI scientifique qu'était l 'Apple IIe. A l'époque, il valait la modique somme de 1 400Francs, soir à peu près 1 000 €. Pour en faire quoi ? Rien, sinon jouer les quelques rogatons de jeux qui traînaient loin derrière la Master System de Sega avec cet écran vert et ses gros pixels 8-bits. J'arborai l'auto-collant de la pomme à l'arrière de ma voiture comme le signe distinctif d'une élite. Avec fébrilité, je recopiai quelques programmes simples en Basic que je trouvai dans des revues de vulgarisation et j'avais l'immense fierté, moi, le littéraire, de les customiser tant le Basic marchait à l'instinct (sic). Il est vrai que j'avais déjà pas mal sué sur l'ancestral ZX81 de Sinclair qu'à l'époque j'avais acheté sans même savoir à quoi cela pouvait bien servir.

Bref, Apple, pour beaucoup, c'est du storytelling intime, de l'histoire intérieure, une mythologie technoïde avec son prophète faiseur de miracles et oracle des futurs radieux de la soft génération. La pomme, je la mordis, et gaillardement. Le ver de la soumission était dans le fruit.

Les objets kubrickiens que sont l'iPhone et l'iPad drainent les fantasmes de la vie facile. Un éden informatique, magnétisant les geeks autour des symboles (le logo, l'AppStore), des messes (la Keynote), des prophéties (les buzz), des gourous révélés tenants d'un dogme qui traverse l'Occident : la révolution soft.

Voici donc une interprétation du livre de Job, en sable coloré.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article