Les faits domino, l'effet Dominique

 

 

 

Le fameux effet domino est une couillonnade pseudo philosophique. ce n'est pas un événement précis et infinitésimal qui va bouleverser le monde. Celui-ci est traversé d'un réseau de réseaux d'ondes qui s'entremêlent et se répercutent, un foisonnement d'échos qui s'anamorphosent. Exemple récent : une femme de ménage entre dans la chambre d'hôtel d'un personnage célèbre et rajoutez un au nombre du titre. Le monde n'en sera pas bouleversé pour l'instant. seuls les médias. C'est encore un domino (nique - nique ?) qui tombe, guère plus. Les causes, les efftets sont en faisceaux, l'événement n'étant un maillon dans l'enfilade des nœuds gordiens. C'est une enfilade (enfilade ?), guère plus. Un enfilage. Le domino qui tombe n'est qu'une partie d'une onde porté par l'invisible tsunami du devenir. De la première pichenette à la dernière chute, tout ce qui choit entre deux fait effet par un brouillage visuel qui confond le multiple et l'un, le plux et l'individu, le battement d'aile d'un papillon et la tempête médiatique qu'il a déclenchée.

Tag(s) : #Insolite.
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog