Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

De mauvaise rumeur.

C’est une rumeur, un bruit de chiottes et qui court. On s’est tous tôt ou tard faits poursuivre par ça, ou cru faire. C’est de la paranoïa. Les revues people ou même politique en sont prosaïquement pavées, avec leurs mauvaises intentions. Ne pas tuer mais affaiblir. Du reste une rumeur ne peut que courir, ne s’arrêtant jamais. Elle est constituée de vent qui cavale dans un pipo d’où jaillissent des sons nauséeux. Dans le best of des rumeurs, cette dernière, kaminesque, sur Sarko, bruissée par les orgues vaporeuses d’internet qui sont comme autant de petits pipos. L’apogée du genre : la rumeur de rumeur ; le bruit du bruit ; le on dit du non dit. Et on s’y presse. Purée ! L’internet est un creuset à brasser du vide, souvent, un conglomérat fluide de riens, un labyrinthique dédale de tuyaux vides qui pompent de l’air et balance, tel un geyser, des jolies bulles tel un volcan kitsch. Il court il court le fumet. C’est drôle, mais c’est un outil qu’heureusement personne ne maîtrise assez. L’épicentre n’est nulle part, bien sûr et le petit tremblement de terre partout : frissonnant. Tout le monde en parle, tout le monde cherche à savoir. Et quand on ne sait pas, on trouve toujours….C’est donc ici une rumeur qui viendrait sabrer la campagne de Sarko. Carrément trippant. Le 1er avril est passé, les indociles sont restés. Et pas kois !!! Ha Kamini peut chanter et Sarko déchanter. Tous de toutes façons c’est l’hypostasie du nouveau média immédiat : le web deuzéro . Une grande cave mal éclairée grouillante de rats et de termites qui chahutent sans cesse en poussant des petits cris rumorants déformés par l’écho des parois. Ils vont finir par s’essouffler, s’enrumer. Et la poule aux œufs dort sur ses deux oreilles. Joyeuses Pâques.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article