Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

loup phoque

Le désordre ? La grosse affaire ! Le drsoéder. Avant que Dieu n'intervienne à son gré, tout était tohu-bohu, le chaos, on dit. Je ne sais pas à quoi l'univers ressemblait, parce que l'intervention divine, la fameuse pichenette originelle n'a pas changé grand-chose.
Trois choses :
1)Rien.
2)Le désordre.
3)L'ordre.
Je peux vous les écrire dans le désordre si vous voulez. Mais je ne suis pas une force de l'ordre, ça ferait désordre dans ma vie, me forçant ainsi à rentrer dans les ordres.
Et je n'obéis pas facilement aux ordres.
Quelle différence faites vous entre le désordre et le bordel ? Entre le bordel et le merdier ? De l'ordre au rien : toute une gradation de termes, d'où toute la litanie désordonnée des synonymes.
En fait, les trois notions n'ont aucune réalité que dans nos têtes.
Le désordre est un ordre que vous ne maîtrisez pas. L'ordre n'est que le début d'un désordre à venir. Le désordre, c'est le monde à l'extérieur de vous. L'ordre, c'est votre tentative de le faire cesser d'exister en l'appréhendant.
Les gens ordonnés n'existent que dans leurs maniaques habitudes de camoufler le réel sous leur agencement : c'est nickel, transparent, rangé, con ?
Les gens bordéliques n'existent que dans leurs maniaques habitudes de se camoufler sous leur manque d'agencement rationnel : c'est parasite, opaque, dérangé, con ?
Promenez-vous un peu partout : c'est désordre : voitures, piétons, animaux, pubs, feuilles, bruits, images, télés. Notre civilisation est d'une totale incohérence, même à Saint Malo ou Carcassonne. C'est insensé. Des deux côtés du périf : bouchons.
Et pourtant.
La ruche fonctionne. Restez à regarder la ruche humaine : vous ne verrez rien que désordre.
Et pourtant.
L'ordre n'est pas : c'est la pensée.
Le désordre n'est pas : c'est le manque de pensée.
Rien n'est pas, donc l'être est.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article