Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

sautez cet article !!! comme vous passez, indifférents, devant tant de misère...

Sur ma barque flottant sur l’océan translucide, je vois l’être au fond. Le succès ne rend pas subtil. Des miroirs sans fin : je ne me verrai jamais. Je regarde partout et ne trouve jamais rien. Ne suis-je qu’une perte ? Je flotte doucement, bercé de vagues illusions, entouré des familles étranges. Je veux plus qu’un. Et pourtant le confidentiel, quelle joie ! Je suis un pêcheur au-dessus du vide de mon existence. N’attendrai-je que toi, ce serait le déclin. Je n’attends rien, je pêche en dérivant. Ma barque est silence et entêtants nuages qui défient l’enfance. Je flotte sur ce que je crois être de l’eau. Je n’avance à rien. Je n’espère que l’inaccessible. Mes attentes ne seront jamais comblées que d’autres identiques. Je ne suis moi-même que comme ça, à jamais insatisfait. Le bonheu r paisible ? Ma barque qui scintille dans mon espace firmament de croyances aux autres. Figures vaines. Rien à espérer. Tout est toujours fini d’avance. Je ne sais pas nager. Plonger au cœur de l’être, de ce que j’ai perdu à jamais ne retrouver. Je suis quelqu’un de lamentable. Passez votre chemin…
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article