Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Passe mal ce franc

Vous déshonorez notre République, Monsieur. Votre visibilité publique ne vous autorise pas à tenir des propos de bistrot dénués de tout sens. Vous n'avez d'autre analyse géopolitique qu'un discours préétabli de fasciste de base.

Vous comparez tout un continent à un refuge SPA. Ce n'est même pas un propos, c'est une incarnation honteuse du néo nazisme. Vous êtes indigne de la Légion d'Honneur. Rendez-là, Monsieur.

Vous tachez notre pays. Tenez ces propos en privé tant que vous voulez, mais ne profitez pas de votre notoriété pour exercer un prosélytisme raciste et dénué de toute analyse.

Je ne vous ai jamais aimé, je ne vous aimerai jamais. On ne traite jamais un être humain comme un moyen, mais toujours comme une fin. C'est Kant qui a écrit cela. Je ne pense même pas que vous soyez capable de comprendre une telle phrase.

Et de plus, mais c'est trop évident, comme tout quidam de bistrot à moitié éméché, vous y allez largement d'un jugement universel sur un problème plus que complexe et très contrasté. D'abord, l'Afrique est loin d'être une unité, elle est aussi disparate que l'Europe. Ensuite, ce mot "noir" ne désigne rien, c'est une coquille vide, la diversité humaine est six milliards de fois au-delà de cette soupe raciste, méprisante et nivelante. L'histoire africaine, je ne pense pas que vous la connaissiez non plus.

Vous flattez vos spectateurs. Mais pas tous, je l'espère.

Que vous aboyiez, certes. Mais qu'on vous attache, qu'on vous mette une muselière. Et rendez à la République cette décoration dont vous êtes indigne.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article