Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

lettre n°7

chère inconnue,

 

 

 

      Nous voici à la 7ème lettre sur 1 000, cela pourrait s'écrire 007. C'est donc spécial. Donnerai-je ici un indice sur qui tu es, car on me l'a déjà demandé. NON !!!! Peut-être à la 500 ème lettre, peut-être seulement.

 

     J'espère que, suivant mes conseils, tu lis et tu écris. Tu ne fais pas que suivre le train de l'abasourdissante quotidienneté. Voilà des mots bien difficiles pour toi. Lire est un secret d'intelligence que peu de gens partagent. Les adultes surtout. Ils croient savoir lire : ils ne lisent même pas. Ce sont des albatros de la lecture : ils savent que la mer des livres est au-dessous d'eux et ils sont persuadés que l'océan des livres est à portée. ILs arrivent à tenir plusieurs années sans lire, sans même se poser sur le mer.

 

    J'espère que tu ne crains pas d'écrire. C'est plus difficile. Soit on garde ses écrits secrets et l'on n'avance pas vraiment en intelligence, car il faut de l'opposition pour devenir intelligent. Soit on choisit de subir le regard extérieur du lecteur qui, forcémént, va te juger au nom de ce que tu as écrit. Je ne sais pas si on écrit vraiment pour le plaisir. Moi pas. C'est une nécessité. C'est un plaisir de t'écrire, certes, mais parce que l'on a eu une histoire récente un peu mouvementée. Et que j'ai fait le pari -stupide ?- de t'écrire, coûte que coûte 1 000 lettres.

 

    Il en reste 993 !!!! Courage didier !

 

Changeons de sujet, comme un bateau vire de bord. Grâce à toi je vais énumérer les endroits où j'ai déjà dormi et dont je t'ai fait part par SMS pour certains :

 

- En enfer, et très souvent. A savoir ne pas dormir du tout.

-En haut de la Tour Eiffel entouré de petits nuages roses, tu te rappelles ?

-En compagnie de E.T. avec qui j'ai eu une conversation sur les étoiles.

-Au milieu du désert, un désert trop peuplé, une vraie place de la concorde, et pourtant désert !

-Dans le sous-sol, entouré de taupes aveugles qui me chatouillaient les rêves.

-Sur une île à mes justes dimensions entouré de vagues immenses.

-A l'intérieur de mon téléphone portable, ça c'est de littérature, tu verras ce que c'est plus tard.

-Sur la lune, entouré d'aliens avec qui je jouais au golf en sautant haut... haut... haut....c'est encore de la littérature. J'ai des rêves littéraires.

-Donc, dans une bibliothèque borgésienne, eicherienne au milieu de l'océan, sous le regard perdu des albatros, mais là, de déraille, je crois que je dors déjà...

-J'ai dormi dans plein d'endroits inédits, grâce à toi. IL y en a plein d'autres.....

 

 

Changeons encore de sujet : je ne sais pas du tout l'effet que t'on faites mes 4 première lettres. Tu n'as jamais répondu à la question de mon SMS :MES LETTRES T ONT-ELLES PLUES ? Le problème et que tu es peut-être un petit albatros et que tu t'en fiches. Ce n'est pas grave. D'autres les lirant à ta place et quand on va avancer dans le temps, je vais dévoiler un peu plus notre histoire, sortir de l'abstrait web.

 

On verra bien.

 

Ce soir....je dors.....j'ai le choix.....sur un bateau immense, mer calme, pleine lune, des elfes tournoient autour du mât principal. Je crois que je vais lire le carnet de bord du capitaine toute lla nuit. Cela s'appelle rêver. Et j'en ai encore besoin....

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article