Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

la choume, le retour

" C'est MA rose", dit le Petit Prince.

En tout cas, Odile, quand elle vole, elle a une sacré belle vue !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

A la demande générale de mon araignée, de Saperlipopette et de moi-même, je remets la mouche sur le tapis et je me déguise en scarabée, tiens ! un bousier, rien que pour lui faire peur ! Et je la préviens : je suis capable de lui envoyer par avion tout plein de courriers de plus de trois pages ! Non mais, sans déc... Mais vous avez vu le cerveau d'une       choum vous ? Une lettre de trois pages, il lui faut une semaine pour la déchiffrer, avec mon écriture en pattes de mouche en plus... Donc, si  j'envoie deux courriers par semaine pendant, admettons dix ans, ça fait pas loin de mille, il lui faudrait vingt ans pour tout lire. C'est comme les étoiles qui brillent encore alors qu'elles sont déjà mortes : le jour où      Dieu m'aura justement repris, il lui restera encore quelques centaines de lettres de moi à décrypter !ça rend ouf ! En plus, je fais de (mauvais, je dois dire) dessins, des calligrammes, des jeux de mots, des conseils    idiots pour développer son cerveau, à la mouche. Elle qui en a si peu, elle ne va pas perdre son temps à essayer de développer un organe qui ne sert pas trop. Un grosse et belle crotte bien ronde de bousier, qui ressemble au Soleil, ça c'est un beau cadeau pour elle ! Et d'ailleurs, elle n'est pas près de comprendre ce genre de littérature un peu        désabusée, et peut-être même beaucoup. Crotte !                               

    Ce texte ne s'adresse donc pas à elle, ni à ses congénères. Bon. Bon. Bon. Au miel.....

    De retour de Thaïlande : Bangkok/Paris, les hôtesses aspergent        copieusement la cabine de l'avion d'insecticide avant le décollage. Elles ont chacune deux immenses bombes hyper impressionnantes, à faire      pâlir le moindre insecte armé. Et elles arrosent sec, heureusement,       juste après, elles amènent le whisky pour les non insectes... La              Thaïlande est un pays tropical bon marché, donc humide et chaud,       rempli de touristes plus éberlués par le rapport qualité/prix de leurs        souvenirs à la gomme que par la rapidité des moustiques locaux à venir boire dans leur tasse de thé froid, la nuit dans leur bungalow pas du tout climatisé. Depuis le tsunami, la clim a été installée dans la moindre      paillote. Ouf ! On respire. Et les araignées n'ont plus rien à bouffer. La malbouffe des araignées qui n'ont plus qu'à errer autour des cinés.       Pourquoi les cinés ?... Réfléchissez. je vous le dirai à la fin, si j'y           repense... Donc, je n'ai pas ramené une ailée Thaï. Le Baygon vert, au royaume de Siam, ça tue sans discrimination tous les parasites dans un avion de ligne. Atchoum, fermez le banc, repliez les transats.                 

    De retour de Finlande. Non, je dis une bêtise : c'est un pays froid, donc sans mouche. Circulez, y a rien à manger. Faudrait décongeler les merdes de chiens et de caribous. Les araignées vivent quelque part sous terre. C'est pas Baygon qui va faire fortune là-bas, croyez-moi !Et les mouches n'ont pas inventé le micro-ondes, ça se saurait. Bzzzzzzzzzzzzzzzzz;;;;;;;;;;;;;...........cling !!!!! Et hop, je ne vous dis que ça !!!! Imaginez un peu ! Mais avec le réchauffement climatique, les finnois auraient intérêt à anticiper. Les instits surtout. Ils sont pas habitués du tout à en avoir dans leur classe. Alors je vois déjà la tronche du Blog d'un instit, le jour de sa première bestiole ailée. Spielberg, viens filmer les microscopiques Gremlins qui vont dans les classes de Finlande !!!! E.T. à côté, c'est un extra-terrestre.(Didier, t'as encore dit une bêtise).

    Je pourrais citer un paquet de pays, une kyrielle, une palanquée, avec plein d'anecdotes sur les insectes et les arachnides (non,pas l'huile !)

    Mais le top, et ma mouche le sait, si sa mémoire a plus de reconnaissance que ses souvenirs (cela ne veut rien dire, mais tant pis !), en matière d'insectes en tout genre, c'est le Costa Rica. Mieux que les mouches faméliques d'Afrique et mieux encore que la super célébrissime mouche de "Il était une fois dans l'Ouest", mais je vous reparlerai de celle-là si vous n'êtes pas encore endormis, vers trois heures du matin... Oui, dans cette contrée assez lointaine, que même les avions ont du mal à y aller d'un seul coup, il ne faut pas ouvrir la bouche trop souvent, car vous risquez d'avaler un insecte, tellement il y en a. On devine pourquoi les élèves évitent de bailler en classe. Prenez-en de la graine (de tournesol) Quoiqu'il y en a qui sont tellement pauvres.... mais c'est un autre problème. Celui du -oxymoron- commerce équitable, je rigole. Si le commerce était équitable, le capitalisme         n'existerait pas et le libéralisme encore moins. Là, je m'adresse à mes anciens élèves de fac qui ont lu Ricardo ou Galbraith. Je vous rassure, je ne les ai pas lus, mais j'ai entendu parler. ... ... ....j'(en vois un qui ne suit pas au fond ... ... ... Karl Marx, non.... pas Lagerfeld.

     Tout ça, tout pendant qu'Odile, qui se balade sur l'écran de télé - Elle adore TF1 et Nâdya- n'en n'a vraiment rien à battre de mes élucubrations économico-philosophico-géographiques. Mais tout le monde est pareil, à savoir indifférent. Si je change de chaîne, elle va se barrer et tournicoter autour d'une ampoule, ou bien déchiqueter, à son échelle, ma tranche de jambon. Elle me perçoit, me perçoit-elle ? - comme une tranche de jambon géante, une réserve de nourriture à disposition, un truc qui change de place et qui tapote avec ses pattes sur un objet noir et brillant. A-t-elle seulement conscience de moi ? Je suis son supermarché

  J'ai oublié de citer Stuart Mill, que je n'ai pas lu non plus : l'utilitarisme. Et l'évêque Berkeley : l'univers est factice, n'existe pas. Ah ! Ces Anglais !!!!

 Arrivé à ce stade de mon texte, plus personne ne me suit. C'est comme Arte, vers deux heures du matin, quand ils émettent encore ! Un mouton...deux mouton...trois mouton...quatre mouton....Pas d"s" ça me réveillerait....cinq mouton...

     A propos de mouton. Tiens ! Une certaine espèce de mouche va pondre ses oeufs dans les yeux du mouton. Beaucoup de moutons en deviennent aveugles. Les larves évoluent dans l'oeil - à l'oeil- se nourrissant de ce bon liquide derrière le cristallin et même quand il n'y a plus rien à manger, du cristallin, lui-même, de la rétine, du nerf optique, du cerveau, jusqu'à éclosion. Je vous fais cadeau, encore une fois, de la description. Pauvre pauvre bête !!! Et bam, 50 mouches hésitantes sortent de son oeil tuméfié.!!!! Dont les neuf dixièmes vont se faire avaler par un oiseau dans la minute qui suit.

    Je vous l'avais dit, Arte à 2h du matin, c'est spécial ! Donc, je ne vous dirai pas que j'ai eu un enfant dans ma classe, un CP à l'époque, un fils d'agriculteur. Il côtoyait quotidiennement les ovins... Ce monde est une véritable connerie des fois, souvent.

 

     Voilà pourquoi les mouches, ça rend aveugle. C'est MA rose, dit le Petit Prince. Avait-il tort ?                                                                      

     Hé ! Saperlipopette, t'as tenu jusqu'au bout ce coup-ci . T'as vu,        je        suis un peu carrément foutraque. Pas besoin de Baygon, moi. Il m'a suffi d'un peu d'amour de quelques lettres : les drosophiles elles    s'en méfient comme des araignées. Et puis même, elles s'en foutent.    Toute la sagesse consiste à apprendre cela, à le retenir; A ne pas en  souffrir, c'est autre chose. Qui a dit qu'un sage ne souffrait pas ? C'est un effort de chaque instant. A apprendre que, parfois, plus vous aimez, plus vous vous crucifiez. Qui eut cru s'y fier ?

   Eh, dis-moi, Didier,avant de te       coucher, pourquoi les araignées se taillent-elles près des cinémas ?      Pour se faire une toile, pardi. Mais chut !!!! Les mouches n'ont aucun humour, surtout pas la mienne . Je dis ça, c'est pour la provoquer, c'est pas vrai!!!Ciao ! Qui vivra verra ! (Didier......!!!)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article