Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

8 juillet, Stockholm, 300 danseurs, Beat it

Nordik Impact



Un mythe incarne une époque, qu'on le veuille ou non. Mythe, en ce qu'il ouvre un champ d'interprétations contradictoires sur l'époque. Se déploient des attitudes diverses qui vont de la feinte indifférence à la passion la plus fétichiste. Michael Jackson était un personnage contrasté, alternant le spectaculaire et le malaise d'exister. Et notre époque, c'est bien ça, non ?
Quant à définir ce qui est populaire, comme ça, en un claquement de doigt, bien malin qui s'y oserait. La presse people montre bien que le populaire se marie au passionnel, que les icônes modernes sont traversées d'événements malheureux et tragiques.
Mais alors, à devenir mondialement connu, il faut actuellement chanter et danser...et mourir aussi, le tout, nimbé de mystères et de fausses/vraies vérités accusatrices. A star is born, que le spectacle continue...
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article