Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Un petit bout du futur

Vous allez voir que cette femme a une façon unique de téléphoner. Une façon extraordinaire de prendre des photos. On soulève un peu la nappe ici, tout en sachant qu'on se trompe, que ça paraîtra niais et ridicule dans quelques années.

Notre liaison à la toile est parcellaire, discontinue, anarchique. Ce genre de procédé va la rendre incessante, comme notre vue, notre audition ou notre conscience.

Accroché autour du cou un mix d'ordinateur, d'appareil photo et de vidéo projecteur. Elle se compare à Tom Cruise dans Minority report. A chaque instant de la vie, le relais est rendu possible et sans doute indispensable à un maillage informatif. Il existe déjà à l'état préhistorique : téléphones portables, messageries, Twitter, télévision. Prehistorique, c'est-à-dire embryonnaire. On en est aux frémissements.

Cela fait-il peur ? Oui, sans doute, comme de tout outil. De l'ordinateur, je peux déconnecter. De FaceBook, je peux me désabonner. Je peux me passer du portable.

Il est clair qu'avec cette technologie omniprésente, on se voit suivi comme un colis UPS. Mais ne l'est-on pas déjà ? Ne somme-nous pas fichés, surveillés dans notre navigation, repérables dans nos conversations téléphoniques et...j'irai plus loin, reconnaissables par notre signature ADN ?

L'être humain est comme dans le principe d'incertitude d'Heisenberg : un individu (particule) et un élément de la société (onde). Il est constitué de la sorte : l'un ne va pas sans l'autre, sauf à retourner à l'état sauvage.

J'ai vu récemment un appareil photo qui reconnait quasi à l'avance ce que vous allez photographier. Exemple : vous êtes devant le Taj Mahal, les informations sur ce monument apparaissent sur l'écran digital. Ici, le procédé est quasi identique : où que vous soyez, l'immensité des connaissances de la toile est à votre disposition. Instantanémant !

Faites-vous les courses dans un supermarché que vous pouvez avoir les qualités et les défauts de n'importe quel produit et si votre grand-mère utilise le même ! Cherchez-vous un livre dans une librairie que vous pouvez avoir, via Twitter, l'avis de qui vous voulez.

Vous allez voir les gens rire, plusieurs fois, notamment quand on aperçoit quelqu'un lire le journal : les vidéos apparaissent en lieu et place des photos. Mais ...et c'est un éclat de rire général, quand vous rencontrez quelqu'un dans la rue, son CV s'affiche !!

Et ce n'est pas fini : pour lire l'heure à votre poignet, eh bien, il suffit de dessiner une montre !

 


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

B JC 18/04/2009 12:16

IMPRESSIONNANT ! merci pour cette découverte !!

Sylvaine 16/04/2009 20:46

Incroyable!Je pensais à Minority Report, et elle le dit elle-même!