Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Podcast : le jeune qui s'est fait agresser dans le métro



La fumeuse (fameuse) vidéo titrait : "agression raciste dans le bus".
L'agression est la diffusion de la vidéo elle-même (Je dois avouer qu'elle est ici, sur ce blog) et ce qu'elle laisse discourir, sachant que le "lectorat" est dispersé, comme la blogosphère (ce qui fait sa force, mais aussi sa faiblesse).
Le jeune qui se fait agresser s'explique sur le Figaro
Extrait :
"Il est vrai que la situation est très difficile, très délicate. Beaucoup d'amis ont été choqués par cette diffusion qui me blesse. Diffuser ces images sur Internet est très grave car elles remettent en cause une partie de nos principes juridiques. Il y a eu un grave amalgame entre la réalité de cette scène et sa représentation. Cette vidéo a circulé sur des sites extrémistes et a été exploitée par des politiques."

Citation d'un commentaire de Daily Motion:

"Les réponses auraient été dictées par le journaliste que l'on aurait exactement le même article, mot pour mot !..."

Dans tout ce débat, les avis sont multiples. D'aucuns ont, au début, même crié au fake.
Ce genre d'effet de diffusion mondiale d'un document, non recadré, non autorisé, sans label visible est de plus en plus fréquent. Le journalisme est dépassé de toutes parts par ces phénomènes anarchiques de buzz. Le rejet des responsabilités est un abîme infini.
L'affaire est ici d'importance relativement mineure, mais elle est symptômatique d'un effet d'image. La diffraction est telle que l'effet, au bout du compte est quasiment nul. Chacun sera resté sur ses positions, car il n'y a pas de lieu de débat, pas de place forte où discourir. C'est, et j'y reviens, la faiblesse de la blogosphère, cette anarchie que l'on tient souvent pour une richesse. Autant la réactivité est rapide, autant la reflexion est disparate et donc infructueuse. Le web 2.0 montre ici sa limite.





Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monsieur M 15/04/2009 23:32

Interessant point de vue. Mais je ne crois pas que c'est la limite du web 2.0 dont il est question ici c'est plutot la désinformation. Ou plutot comment trouver l'info juste, comment trouver l'info pertinente et comment faire preuve d'esprit critique avec l'outil du web 2.0.J'interprète cet acte comme une violence gratuite et stupide, qu'elle soit d'origine de banlieue envers la bourgeoisie ou d'ailleurs le soucis vient a mon sens de la fuite de cette vidéo et ensuite de la pertinence des avis.Maintenant on ne peut pas demander a tout le monde de lire 50 blogs pour avoir un avis différent.