Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Earth Hour, the candle

L'Earth Hour, c'est faire chuter de 1% la consommation d'électricité de certaines grandes villes du monde, c'est comme d'essayer de marcher vers l'est pour ralentir la vitesse de rotation de la terre. (Si, si, il y en a qui ont eu l'idée !) C'est symbolique, direz-vous ! Oui, c'est une prise de conscience. Mais jamais une prise de conscience ne refroidira la planète non plus, ce serait étonnant, ça. Mais notre époque païenne est goulue de messes avec tout leur attirail symbolique, du moment que cela ne coûte que quelques sous parcimonieux. C'est télévisuel, ces lumières qui s'éteignent. Je suis sûr qu'on a dépensé plus d'énergie, avec tout ce battage, qu'on en économise. C'est passe temps d'ilote pré-adolescente avec des idées/imageries toutes simplettes sur le monde. C'est idiotement puéril. On est caressé dans le sens du poil écolo. Et pan, on rallume joyeusement la lumière tout pendant que l'industrie qui fabrique tout autour tournait et que...l'on produisait tout autant d'électricité. Cette messe symbolique s'attaque au visuel (et immédiatement visuel) et non au fondamental. Ceci cache-t-il une démission du politique ? On le saurait.

En attendant, cette pub australienne pour l'Earth Hour est bien vue : des draps, des draps et des draps jusqu'au plan mystique final, du plus bel effet, mais je ne vous dévoile rien...

Nous sommes dans de beaux draps...






L'Earth Hour en photos.
(Cliquez sur les phots pour éteindre les lumières)
Merci Rouz pour ce lien ;)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article