Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Don't ignore me

On ne les voit pas, habituellement, parce qu'on ne veut pas les voir. parce qu'il sont trop nombreux. parce qu'ils peuvent se démerder hein ? Alors on est aveugles. Remarquez qu'il a fallu que je lise "No et moi" pour que j'entrouvre les yeux. C'est à dire de m'arrêter un tout petit instant dans ma bagnole de bourgeois pour filer religieusement une piécette. La dernière fois que j'ai fait ça, il m'a demandé si j'avais autre chose, style un peu à bouffer. Je n'avais rien. Voyant mes kleenex sur le siège passager, il m'en a demandé en me disant que c'était ses préférés. Je me souviens de cet instant là, non que j'en sorte grandi d'une certaine générosité condescendante. Non. Je m'en souviens, c'est tout. depuis ce roman et cette rencontre météoritique, ils sont moins transparents.
Voyez cette belle idée de les faire transparents en surlignant leur transparence.
belle idée. très belle idée...



Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article