Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

De l'art de rester concentré avec un chat.

La petite bête littéraire par excellence est le chat, gros pantouflard placide qui vous mate.C'est l'esprit familier du lieu. Il juge, il préside, il inspire toute chose en son empire...Quand vos yeux, se tournent vers ce chat que vous aimez, vous ragardant fixement de ses vivantes opales, vous vous dites qu'il va mettre un paquet de temps avant de décarrer de la feuille ou du bureau qu'il a élu pour s'étirer, faires de dignes abblutions et surtout vous narguer en baillant, toujours avec ces yeux de fée ou de dieu.
Bref, à l'instar de Simon the cat, c'est un chieur né.
Nous allons donc chercher ailleurs que chez les sempiternels écrivassiers, voire blogueurs qui peut être victime de ses jeux, calins, vautrements, toilettages intempestifs.
Exemple n°1 : le prof de yoga.




Exemple n°2 : la pole danseuse (je ne sais pas si ça se dit !)

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article