Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

La beaugossphère


Mickael Vendetta: 8 Questions pour mrik.skyrock.com itv
envoyé par mriksky

La blogosphère s'émoustille toujours de rien, de pschitouilles qu'on appelle communément buzz, ici, lisez : buses. La loi de l'effet mère, porteuse de tout le strass des chaînes privées-people aussi creuses que les blogueux/boutonneux qui s'astiquent à débusquer une quelconque hype providentielle automnale à l'instar du séminal Laure Manaudou nue ou des aigrefins monocordes et sans aucun talent qui s'égosillent à devenir stars du net. Ici, le plat de résistance, un peu fat, Vandamien après l'heure, un Mac Cain presbytérien en culottes courtes tendance paysan endimmanché arrivant à la capitale, à peine décrotté de ses principes victoriens de pacotille , est Mr Vendetta. Lisez, un mafioso du look, issu du sérail si peu ragoûtant par sa constante miévrerie nivelante de la skyblogsphère. Oups !! Et, de source sûre, un certain clivage freudien sépare la blogosphère et la beaugossphère. Brève rencontre. Et du troisième type. Vendetta.

Le Monsieur tout propret, issu du buzz djeun, le marigot bien pensant de la skyblog culture où l'on ne mesure la qualité d'un blog qu'à la litanie de ses « coms » lobotomosés par le langage aseptisé des sms (PTDR) arrive en surface visible : lisez les média people et de la blogosphère uniforme qui, ramant telle une gaiérienne insatiable après l'inconnu de ce qui est suceptible d'abuzzer le populaire. J'écris mal, c'est mal écrit. Sale gosse, je suis.

On tient un personnage à nous. YouTube en a accouché d'autres. C'est notre premier bébé, né des limbes de Laure. Il est victorien notre bébé. Un no être. Une affiche qui s'affiche : une incarnation. Et de plus, il est intelligemment bête. Un rubik's cube facile à prendre tel un phénomène de foire sociétal : un modèle bernardhenrilévien de fatuité feinte qui va sévir, tel une Miss Caroline du Sud, via le créneau du vox populi. Internet ça mène à ça.

Bravo. Ben, il est con. Brillamment con. Il parle comme Christine Boutin. Il fait bander les brunes. La blogosphère, elle, ne débande pas de gloser sur cette vendetta : foire aux vains.

Et Cauet lui qui ne vaut pas mieux, tire le marrons du feu. Et vive le oueb deux zéros (et l'infini...)








Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article