Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Ne rien faire...tout un art.



Mon blog est devenu une de mes passions et comme toute passion elle est envahissante, irrationnelle, illimitée en énergie dépensée, jalouse, étrangement quotidienne, banalement sournoise. Une amie qui vous veut trop de bien. Le rapport au blog est affectif, compulsif même, au point que quand le nombre de visites décline, la morosité s'installe. C'est comme un bébé qui grandit mais qui, dans notre esprit est resté un bébé.

Mon blog a gagné des lecteurs, connus ou inconnus. Mon blog a gagné des fidèles. Et des fidèles assez hétéroclites, je dois dire : vous. Vous avez accepté les logorrhées un peu fumeuses qui encadrent mes vidéos, mes niaiseries ne vous gênent pas. On m'a tour à tour fait le compliment et le reproche d'être excentrique, singulier. Comme cet ours qui veut flemmarder en été sur un hamac. Je suis à peu près comme lui, malhabile et obstiné, pataud et acharné, mais surtout passionné (déjà dit !) et fidèle.

Cette gaucherie ursidée à dépenser un maximum d'énergie infertile à trouver un confort précaire mais ô combien confortant (si j'ose dire) m'amène, moi l'ours (allez, on va dire que je m'identifie) a m'exposer au rire de ceux qui savent se vautrer, eux, dans cette sorte de filet de pêche plus qu'instable qu'est la vie (on va faire une belle métaphore).

Ah, je dérive ; tant pis pour vous. Filet dérivant. Voulant chercher un grand confort, je me gaufre, tournicote, m'englue, me casse et recasse la margoulette, insiste, croyant que la posture fait le bonheur. Mais ce dernier est un imposteur.

Ayant séjourné au Vénézuéla l'an passé, j'ai pratiqué le joli art du hamac, bien douillettement à l'abri sous la moustiquaire (qui protège bien...des tarentules....). Et vous savez quoi ? J'ai superbien dormi, c'est très stable. On retombe dans un grand berceau. On est seul au monde, entre deux arbres, avec le beau ciel étoilé et les senteurs tropicales.

Mais le matin, j'avais une partie du corps transpercée de 1 000 piqûres de moustiques. Et vous savez laquelle ?

Les fesses !


Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier 04/07/2008 16:17

Ba, parce qu'en fait, ils piquent par en-dessous !! :)

insolite85 04/07/2008 11:37

Les fesses ! Pourquoi, tu dors sur le ventre ?Super la vidéo. A la fin ce qui devait arriver, arriva...