Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Un nouveau jeu.




 

Voilà qui est à la mode : ne pas serrer la main du président. Bon, cette fois-ci, c’est une jeune fille qui boude, elle tourne le dos à notre cher serreur de paluches : elle boude.

C’est un symbole.

Serrer une main est perçu comme une marque d’accord plus qu’un signe de politesse.

M. Sarkozy mélange les deux.

A M Sarkozy, tout le monde veut bien serrer la main, c’est un citoyen comme un autre.

Au président, on peut refuser ce salut comme marque d’opposition. Je vous respecte mais ne vous tends pas une minine confiante.

Ne mélangez pas tout, Mr le président, et ne prenez pas ce ton obséquieux avec cette jeune fille qui est digne d’une Cécilia, digne et polie.

Son discours, c’est son refus de tendre une main reconnaissante. Entendez-le.

Cette fille n’est pas une « conne », loin de là. Ne la méprisez pas.

Elle vous signifie que vous, vous avez été –légèrement- impoli avec le peuple qui vous a élu.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article