Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est toujours pareil.

undefined

Des fois, j’ai envie de ne pas être. Je dis des fois, mais c’est souvent en fait. Parce que la plupart de ce que je suis ne dépend pas de moi. Tout ce gigantesque corps remué de sombres passions, ce languissant vieillissement avec sans cesse les mêmes opinions un brin banales et ringardes, ce sempiternel constat de n’être rien. Le monde aurait pu facilement se passer de moi. Et dans deux générations on m’aura oublié. Je ne cherche pas à ce que vous vous apitoyiez. M’en fous, en fait. Je vous fais simplement part d’un de mes états de consciences. Parce que je pourrais tout aussi bien vous dire tout le contraire : que c’est moi le mieux, que je suis un génie et un sage, un mec séduisant et spirituel. Pfffffffffff : désolant.
Mais pas en ce moment. En ce moment, je vous dis que si je n’étais pas là, ce ne serait pas plus mal. Ce monde n’existerait pas, puisque je suis le seul à le faire exister. Réfléchissez à ça ! Sans vous, plus de monde. Il n’y a aucune méta conscience intemprelle qui passerait son temps à conscientiser le monde encore et encore. Et à quoi bon, du reste.
Je ne serais pas. Conjecture. Je suis désolé d’être si désolant ce soir, mais ce monde est une vaste désolation.
Remarquez, s’il n’y avait eu aucun obstacle à l’être : l’être ne serait pas. Etre, c’est s’opposer, faire face. Imaginez un instant que, lors de la création de l’univers, aucune force ne soit venue contrarier l’être. Tout serait lumière. Tout serait vite allé : lumière, lumière, lumière. Un peu chiant aussi, comme processus.
Autre exemple, je mets un truc sur ce blog et tout le monde le trouve bien, et je reçois une infinité de coms positifs et je deviens président de la République et je saute Carla Bruni et ça ne s’arrête pas.
Pourvu que la gauche revienne que j’aie envie de nouveau d’être. C’est – dire de n’être pas.
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Didier PrésidentDidier PrésidentDidier PrésidentDidier PrésidentDidier PrésidentDidier PrésidentDidier Président...Etre ou ne pas être, zatize ze kouescheune ???PS: change pas Didier ;-)
Répondre
S
Je connais bien les soirs de désolation...Bruni ou pas,ça change rien....ça aq revenir avec 2008!!!en tout cas il faut toiletter le vlav-vlan de chien sur la photo!!!!f
Répondre
M
Il est des jours où ma vie m'est insupportableIl est des jours oùSi je m'écoutais,je serais un homme.M. Alacon
Répondre