Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seul contre tous.

Dans la série : « Le hamster de Léa », plus grand hamster, désolé, et j’ai la flemme de renommer cette série : « animaux » ou un truc du genre.

Donc, ici, c’est un matou qui affronte une bande de puppies de sa superbe. On peut toujours philosopher ou délirer de chaque vidéo, de chaque instant de la vie, à tout moment, chaque seconde.

Alors, identifiez-vous. Vous êtes donc le chat et les puppies intrigués, ce sont les autres. Votre statut social, vos opinions niaises (pléonasme), votre comportement global, et ce que vous appelez votre fierté vous campent tel ce chat face à la horde méfiante des autres.

Vous ne pouvez pas jouer avec eux : ils sont trop nombreux.

Vous ne fuyez pas car il ne vous font pas peur.

Vous voulez qu’ils vous considèrent en vous foutant la paix en cette bienveillante sieste qu’est votre vie quotidienne.

Vous allez finir par vous fâcher, mais la divine providence de votre bonne étoile va vous sauver la face.

Moi, pareil. Je me mets contre un mur, placide, comme un écran. C'est-à-dire : je blogue, ou je blague, ce qui est sans doute pareil.

Et vous, vous êtes la masse des puppies intrigués par cette boule lascive qui, vous observe dédaigneusement. Mais la situation s’inverse facilement. Quand je vais chez vous, pour peu que vous ayez un blog, votre flegme m’énerve, avec mes copains, j’ai envie de jouer avec vous, qu’il y ait une réaction autre que des miaulements théâtraux.

On est tour à tour ce chat faussement placide et cette bande inorganisée de chiens fous qui titillons l’inconnu.

On a tour à tour des opinions à la con et des idées bien géniales.

Moi-même, ce texte…hé bien ….
Hé bien….

Je vous vois venir. Vous avez encore perdu 5 minutes de votre vie.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article