Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Moi, Didier V, ayant tué mon blog...


Manif de droite 2
envoyé par tristao
Ah !!! Je viens de changer par une chirurgie esthétique (Est-ce tes tics ?) la face visible de mon blog et je suis malheureux. Parce que je ne trouve pas comment on met les commentaires. Malheureux parce que des gens m’ont soutenu et que je ne peux pas les remercier comme ça. Alors, pour rattraper, j’écris comme un exercice d’admiration. Je vous dis ma gratitude, celle de m’avoir soutenu en me disant que, contre vents et marées, l’étrangeté de mon blog laid n’en n’est pas une. Que le contenu n’est pas mal. Que c’est assez marrant à lire. Que c’est… arrêtez quand même de me flatter !
 J’ai apprécié vos commentaires, sachez-le autant que les balles qui m’on atteint au nom d’une déontologie non écrite de quelques malveillants ayatollah du blog fondamentaliste. C’est vrai qu’on demande à les voir les leurs, les leurres. Eux, ils ont les mains propres, ils ne se référencent jamais sur les digg like. Eux, ils ont du savoir faire, ils savent ce qu’est le beau, le pur, l’essence du blog, le blog avant qu’Adam bouffe la pomme, eux….Moi pas, à leurs yeux. Moi, tout noir, moi spammeur dégueulasse, moi méchant, moi maillon faible, viré du Koh Lanta blogosphéroïde.
 Moi.
Je me suis donc fait opérer des couleurs : « Je pique les yeux » ; des rondeurs : « je suis trop lourd » ; du spam « Je suis le loup de l’agneau » ; je vais me faire opérer de moi-même.
Alors voilà : j’écris cet article que je vais de ce pas scooper ; De quoi donc vais-je être accusé ? De quelle forfanterie m’affublera-t-on, bien involontairement ? De me faire passer pour un martyre, sans doute. Un pleureur ? Une pleureuse ? Une pleuviote ?
J’ai opéré mon blog pour vos beaux yeux persifleurs ? Il est mieux, plus convenu, joli, pas gros, pas laid, pas racoleur, pas biscornu. Vous avez gagné une partie de la bataille. Mais je fais une digue, là sous vos regards furieux. La mer de vos lamentations monte et je digg. C’est sans doute un château de sable face à vos assauts répétés, mais je vais au moins résister un certain temps.
Moi, Didier Vincent, qui ne suis pas plombier, viens de tuer mon blog. Mais il est ressuscité, le salaud. Il a la peau dure. Et plutôt que d’une banale vidéo, ce phénix renaît d’un texte qui l’accouche. Pas terrible, ce texte. Pas très bien troussé, comme le reste, je sais.
Mais regardez bien les autre diggs de cette page avant de me juger.
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article