Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

12 niveaux de difficulté au violon

Rangement forcément artificiel (pas facile de quantifier la difficulté), cette progression donne tout de même à voir (et à entendre) au néophyte comme moi la maîtrise qu'il faut avoir pour interpréter certaines partitions et d'y ajouter une âme. Et l'âme ne vient qu'avec la difficulté dépassée. On reste dans le registre classique. je pense qu'en musique contemporaine ou en jazz, des titres doivent être aussi subtilement délicats à exécuter que ce concerto déconcertant de Paganini.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article