Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

La fête à Macron : tout est dans le "à".

Non Marlène, il n'y a pas de faute de français...Et quand bien même il y en aurait une, elle est volontaire : cela s'appelle du second degré.

En fait vous n'avez rien compris : ce n'est pas SA fête à lui (auquel cas ce serait la Fête de Macron) c'est nous qui lui faisons sa Fête donc nous faisons "La fête à Macron"). C'est bien les leçons de grammaire mais faut bien lire l'intitulé de l'exercice ...

La fête à Macron : tout est dans le "à".
La fête à Macron : tout est dans le "à".

Faire (la) fête à quelqu'un.

L'accueillir avec empressement, être très aimable avec lui.

Faire fête à ses amis : "Les vieilles demoiselles du bourg me faisaient fête. Mademoiselle Élise me donnait des pains d'épice en forme de cœur."

BEAUVOIR, Mém. j. fille, 1958, p. 14.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article