Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Et puis, il y a la pub Monoprix

Les yeux dans les œufs !

Laissez parler les petits papiers, ces haïkus commerciaux perchés au second degré et qui sont devenus la marque de fabrique de l'enseigne. Des cadavres exquis un peu folingues, un peu seulement pour que cela reste alimentairement correct. Un glissement sémantique et nous voilà dans la peau d'un ado secrètement amoureux découpant les signifiants comme autant de petits mots d'amour anonymes pour la belle de ses fantasmes. Les palmiers deviennent des cœurs dans un ascenseur sémiotique afin d'être glissés dans un casier d'écolière comme dans une boîte à...lettres (volées). On nage dans le lacanisme des mots qui jouent et se jouent tels des blagues Carambar détournées à la manière des petits papiers de Twitter. Tout le monde y retrouve son compte, et c'est le but : le signifiant et l'insignifiant emmêlés par des signifiés en osmose : acheter = aimer. C'est beau la pub quand même !

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article