Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il ne suffisait pas que la politique trouve son incarnation dans des "people" un brin caricaturaux, il faut que leurs gestes le soient aussi - incarnés. Cette poignée de mains de type bras de fer de cour de récré aurait fait passer Macron pour un morveux aux yeux de Trump. On est dans un film de Scorcese sur la mafia, là ! Ou dans Gomorra avec le jeune faisant la nique au vieux mafieux. Effet papillon, Trump, vexé de s'être fait écrabouiller la minine par un ado aurait bouté hors des States les Accords de Paris. Na ! Si la terre court à la catastrophe climatique c'est à cause de cette virilité de pogne. C'est vrai que le plaisir d'écrabouiller les doigts d'un cowboy de type Henri Fonda dans "Il était une fois dans l'Ouest" mérite le déclenchement d'une tempête.

Tag(s) : #Macron, #Trump

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :