Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour l'enseignant que je suis, je me dis, après avoir vu cette vidéo rigolote, que c'est particulièrement bien vu. Pour l'enseignant que je suis et qui habite Trouville où il y a une piscine et où pas mal d'enfants ont appris à nager...ou pas, je pense que cette vidéo explique bien ce fameux "ou pas". Sans dévoiler la fin, je dirais que pas mal de bambins vivent l'immersion comme une entrée directe dans le grand océan aux profondeurs abyssales et qui va les engloutir. Apprendre à nager, ce n'est pas savoir nager, de prime abord, mais domestiquer cette imagerie mentale qui crée un univers fantasmagorique et que les repères de froid, de bouillonnement, de regards des autres, de bonnes conduite à tenir qu'on ne saura jamais maîtriser tant il y a de paramètres d'un seul coup, font imploser le cerveau en une prostration intérieure souvent irréversible. Nager est comme maîtriser à l'instant T tous les paramètres de la perfection et le non nageur se trouve en échec, forcément, devant ce mur de compétences immédiates que ce milieu devenu hostile par la seule présence de la pédagogie qu'on pense si rationnelle.

Tag(s) : #sourire

Partager cet article

Repost 0