Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand Marguerite Duras imaginait le monde de l'an 2 000

L'aimant

L'excès d'information, l'excès d'instantanéité, cette omnipotence des écrans dans le sens propre, dans le sens de filtre, ce monde qui se retire peu à peu derrière ce grouillement anarchique d'items informatifs. Aucune régulation ne vient aimanter cette profusion qui nous submerge et dont nous devenons peu à peu, non plus la cause, mais la résultante. Un pernicieux maillage qui, jour après jour, nous enserre dans le soft, dans un marigot sémiotique pourvoyeur de brouillard, de perte de sens par excès de sens. Et cet empire des signes est un nouveau totalitarisme auquel on ne peut échapper. Vision effrayante.

Musique : BO du film Traffic de Soderbergh.

Tag(s) : #vidéo

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :