Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Perquisition à l'Assemblée Nationale - Le Moment Meurice

Oh mais nos poules (dodues) de luxe de l'Assemblée Nationale ressortent Condorcet pour qu'on les laisse picorer leur grain tranquillou, à l'instar de leurs collègues roumains venant de voter une loi pour dépénaliser la corruption des élus. La République doit être le garant de leurs excès (parce qu'ils sont censés nous représenter, hum...hum...) et on doit les laisser faire leurs pitreries à répétition dans leurs alcôves douillettes, et ce, sans contrepartie, sans aucun droit de regard de ce qu'ils appellent "le peuple". Grosso-modo, c'est sanctuariser le vice. Et de s'offusquer avec force caquètements d'une inconstitionnalité supposée d'un regard de la justice sur leurs ébats débats dans la bénédiction mondaine de l'entre-soi politicard parisien.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article