Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le café est un rituel, on sait. Avec forte plus-value sociale. Il y a café et café. Le petit noir du zinc et le grand cru dégustation ristretto avec son arrière goût cerise. La lavasse allongée (pas langoureusement) et le macchiato caramel surmonté de sa sculpture de crème. Le pot à café américain tiédasse et insipide et le dé à coudre italien serré et sèchement acide. De 1€ au café de la gare de Coutances à 10 € au bar du Palais à Monaco. Une ostentation de classe, quintessence de son environnement. Un symbole. Un produit où l'imaginaire percole d'autant mieux que la sacralité des conditions y contribue. Ce n'est pas le café qu'on paye au Starbucks mais le lieu, l'attente, le wifi, les chiottes, la vue ambiancée, le prénom sur le pot, la musiquette jazzy, type FIP. Mc Donalds joue dans le prolo opposé à l'aristo, le banal en regard de l'excentrique. Pas très nietzschéen ce nivellement par le bas.

PS : la reprise de Madness est trop cool !

Tag(s) : #pub

Partager cet article

Repost 0