Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La main dans le pot de confiture et l'intérêt de la chose est de voir toutes les stratégies discursives qui, outre la méthode Coué, consistent à contourner les faits ou bien à les noyer dans du général, tous ces déploiements logistiques de communicants qui, entre colère feinte et climax émotionnel autour d'une "famille" politique, se mettent en scène en une chorégraphie bien orchestrée et assez lourdingue. On innocente le chef parce que c'est le chef. Il a le totem d'immunité. Et c'est vrai que si on se retourne, il ne reste pas grand chose tant la notion de primaire (on l'a vu avec Trump aux US) est un Attila politique qui grille littéralement les opposants. Donc, fermer les yeux et voir si ça passe en envoyant tous les signes de l'innocence à ceux qui, croyants, veulent bien les gober. Quand Monsieur Propre fait une tache sur son pantalon tout immaculé, on ne voit plus qu'elle et, quand on essaie de la diluer dans l'instant avec de l'eau, elle s'élargit en devenent saumâtre et marronnasse !

La défense de Fillon en 2 points : - J'aime ma femme - J'aime ma banque

Source dessin : Plantu

Le pompon de la com christique, c'est cette photo ! Alleliuah, le messie ! Et puis, le mots "appel" aux résonances si gaulliennes, associé à cette posture sous le nimbe doré et glorieux d'un surlignage lumineux sur courte focale, rendant la foule aux figurants tétanisés de l'histoire ! C'est d'une beauté éblouissante, enfin, celle de Monsieur Propre...

Tag(s) : #Twitter

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :