Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comme à la limite de la mer un visage de sable

L'homme est une invention dont l'archéologie de notre pensée montre aisément la date récente. Et peut-être la fin prochaine.

Si ces dispositions venaient à disparaître comme elles sont apparues, si par quelque évènement dont nous pouvons tout au plus pressentir la possibilité, mais dont nous ne connaissons encore pour l'instant ni la forme ni la promesse, elles basculaient, comme le fit au tournant du XVIII ème siècle le sol de la pensée classique - alors, on peut bien parier que l'homme s'effacerait, comme à la limite de la mer un visage de sable.

Michel Foucault

Les mots et les choses

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article