Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Make Prisunic great again !

Make Prisunic great again !

Concepts élimés

Primaire à droite : Juppé moqué pour avoir cité Prisunic qui n'existe plus depuis... 2002

Comme tous les anciens qui parlent encore en francs ou disent Antenne2 et FR3, qui vont aux PTT et se rappellent bien de l'ORTF avec sa chaîne unique, Juppé fait son âge mémoriel. C'est dire que l'innovation va être lestée d'un sous-continent obsolète que les moins de 20 ans ne risquent pas de piger. Juppé, c'est culte, genre Tontons Flingueurs ou Grande Vadrouille. La France de Rocheteau et de Platini, des Renault 4 et des Peugeot 404, de Mammouth et de Prisunic. Sous cette pseudo fontaine de jouvence affleure un pompidolisme émolient. Je connais pas mal de gens de sa génération prétendant être encore jeunes dans leur tête parce qu'ils vont aux thés dansants et fredonnent du Stromae. On est fringant, on court comme Usain Bolt, enfin, presque, plutôt comme Zatopek. On lit encore France Soir, monsieur. Du coup, les septuagénaires vont voter pour leur idole, le si émoustillant, le si fringant Alain avec son langage très nouvelle vague façon Audiard ("Je les emmerde") et sa démarche d'exilé canadien (très napoléonien ça).Ça sent bon le skaï et le formica, c'est rassurant.

Chacun sa marque de fabrique cérébrale donc. Soit la méconnaissance complète de la modernité (Le Bon Coin), soit l'ignorance crasse le la quotidienneté (Prix du pain au chocolat), soit encore ce Retour vers le Futur joliment vintage, sans parler des histrions du "récit national" (cocorico), des poissons nageant en eaux troubles ou des yorkshires insignifiants sortis de chez le toiletteur (Mer il et fou). Et c'est ainsi que Trump est grand.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article