Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Une partie d'échecs avec des tracteurs

Hinojosa, Espagne

Un jour, on ne regardera plus les vidéos virales car on se sera rendu compte qu'elles n'ont aucun intérêt. Remarquez bien qu'on se pose encore la question de savoir à quoi pouvaient bien servir les lignes de la Nazca au Pérou ou les alignements de Carnac en Bretagne. Ce sont peut-être les ancêtres du viral, le bouche à oreille faisant en fait tout l'intérêt de la chose.

Soixante quatre cases dans un champ et trente-deux engins agricoles guidés par deux quads reproduisent une partie d'échecs entre deux ados. Voilà, c'est tout. On viralise l'événement d'une courte vidéo sur les réseaux sociaux et on attend. Le danger du viral est que, quand l'installation est trop sophistiquée, la lassitude s'installe au bout de trois secondes. Dans ce cas, c'est un échec.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article