Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

vincentdidier

Le chant du Rossignol

Rossignol, qui jouait à Ruzzle au Sénat, ironise sur Pokémon Go qui "favorise les échanges et l'attention à l'autre"

Le chant du Rossignol

Tiens, un jeu, un engouement, une mode mais oh ! merde ! Il n'est pas en bois fabriqué par un artisan jurassien. Rédhibitoire, forcément autiste, isolant, désolant. Pokémon Go déclaré coupable par Mme la Ministre ! Elle qui pourtant est une fan du jeu Ruzzle qui permet de s'isoler en tapotant des lettres jusqu'à plus soif ! Forcément donc que c'est la plèbe décérébrée qui joue à ça plutôt qu'à La Bonne Paye ou à la coinchée. Le jeu vidéo est le fétiche effrayant que brandissent les peureux de la modernité et justement ceux qui sont isolés dans leur burlingue à vouloir molester le réel au nom d'une idéologie qui sent la naphtaline.

Bien au contraire, le lien social n'a jamais été aussi fort qu'avec les outils numériques. A l'isolement apparent s'opposent des méta réseaux de communication perpétuelle. Ce jeu en est encore un exemple. Immersif, social, sociétal, il envoie le joueur se balader dans un second world ici et maintenant proposant une nouvelle forme de communication entre inconnus. Peu à peu, le jeu vidéo quitte la bulle isolante qu'il était avec les consoles de première génération pour courir dans l'agora et la traverser de nouvelles relations ludiques. Cette nouveaute du jeu Pokémon Go est justement une prémisse des futures façons d'être au monde. Rien que ça !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article